Vous souhaitez mettre en place une boutique en ligne/ e-commerce et vous avez choisi Prestashop ?

Tutoriel pour installer et configurer votre future boutique Prestashop

C’est un bon choix, Prestashop étant la plateforme e-commerce la plus répandue et la plus utilisée dans le monde alliant performance, stabilité et prise en main facile.

Encore faut-il l’installer ! C’est pourquoi nous vous proposons ce tutoriel afin de vous guider étape par étape, de l’installation à la configuration de votre future boutique !

Choisir son offre d’hébergement

Pour installer Prestashop, nous recommandons au minimum le choix d’une offre Premium Standard ou Performance.

Si vous êtes à la recherche d’une offre non mutualisée, sans ressources partagées avec d’autres utilisateurs, il faut alors vous orienter vers un serveur dédié.

Installation (vidéo)

Installation (étape par étape)

Installation locale (facultatif)

Si vous souhaitez commencer à travailler sur votre boutique Prestashop en local sur votre ordinateur avant de la mettre en ligne sur internet, il vous faudra installer l’un de ces logiciels vous permettant de créer un serveur web local :

XAMPP (Windows, Mac, Linux, Solaris)

WampServer (Windows)

EasyPHP (Windows)

MAMP (Mac)

Téléchargement de Prestashop

Avant de pouvoir installer Prestashop sur votre hébergement PHPNET, il vous faut le télécharger via ce lien : https://www.prestashop.com/fr/telecharger

Décompression et mise en ligne des fichiers

Une fois l’archive d’installation de Prestashop téléchargée, décompressez là sur votre ordinateur à l’emplacement de votre choix.

Ouvrez un client FTP (par exemple File-Zilla), connectez-vous avec votre hébergement grâce aux identifiants qui vous ont étés fournis.

Placez les fichiers de Prestashop à la racine du dossier distant par défaut « www » ou dans le dossier de votre choix si vous comptez installer Prestashop ailleurs.

Le transfert des fichiers peut prendre un certain temps selon votre vitesse de connexion à internet.

Lancement de l’auto-installeur Prestashop

Maintenant que les fichiers d’installation ont été copiés en ligne, il faut finaliser l’installation de Prestashop et configurer l’accès à la base de données.

Pour finaliser l’installation,  ouvrez simplement l’adresse de votre installation de PrestaShop dans votre navigateur : le script se lancera automatiquement après avoir détecté que PrestaShop n’est pas déjà installé. A partir de là, vous n’avez qu’à lire et cliquer.

1- Sélectionnez la langue dans laquelle vous voulez que l’installateur s’affiche.

2- Indiquez si vous préférez installer ou mettre à jour PrestaShop (si c’est votre première fois, vous ne pouvez faire qu’une installation).

Une vérification de votre configuration aura ensuite lieu, une fois terminée cliquez sur le bouton « Suivant ».

Configuration de la base de données

L’auto-installeur vous demande désormais de configurer la base de données MySQL.

Les champs suivant doivent être remplis de cette façon :

(vous retrouverez tous vos identifiants MySQL dans votre panel PHPNET, dans « vos hébergements mutualisés » puis « vos bases MySQL »)

Serveur : nom du serveur de votre base de données.

Nom de la base de données : nom de votre base de données

identifiant de la base de données : nom de votre base de données

Mot de passe de la base de données : mot de passe FTP par défaut si vous ne l’avez pas modifié.

Les autres options doivent rester par défaut.

Paramètres d’envoi des e-mails

Remplissez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet et cliquez sur « M’envoyer un email de test » afin de tester la configuration.

Configuration de la boutique

C’est l’étape finale de l’installation, vous remplissez ici vos coordonnées, vous choisissez le nom de votre boutique ainsi que son logo.

N’oubliez pas de remplacer le logo Prestashop par celui de votre boutique !

Fin de l’installation !

La sécurité de votre installation peut être facilement améliorée en renommant ou renommant quelques fichiers et dossiers clés. Cela se fait par le biais de votre client FTP, directement sur le serveur.

Éléments à effacer :

– dossier « install » ;

– fichiers « readme » (tous les cinq) ;

– fichier « CHANGELOG ».

Éléments à renommer :

– dossier « admin » : il vous faut lui donner un nom unique, afin qu’aucun hacker ne puisse deviner où se trouvent vos fichiers d’administration. Utilisez par exemple une variation sur les thèmes suivants : « admin42 », « DossierSecret » ou « xyz123 » – qu’importe, tant que vous seul le connaissez.

Notez bien le nouveau nom de votre dossier d’administration, car c’est grâce à lui que vous pourrez accéder directement à vos produits.

Vous pouvez désormais commencer à créer votre boutique Prestashop et à la personnaliser !